article-diams-lol-nadine

Diam’s, de son vrai nom Mélanie Georgiades, arrive en France à l’âge de trois ans. Fille unique et plutôt discrète, elle suit une scolarité on ne peut plus normale. Son rêve ? Devenir pro en patinage artistique, ou épouse de Polnareff, elle hésitait encore. Mais tous ses projets sont chamboulés quand elle rencontre Fada, une amie du collège. Elle formait une petite bande de potes avec Stromae et Pagny et se voyaient déjà en haut de l’affiche. Ils la poussent à écrire, sur elle, son passé, ses souffrances. Être compositeur ? Pourquoi pas s’est-elle dit innocemment.

Elle enchaîne les rencontres avec le milieu du rap français, se produit sur la petite scène du théâtre de son quartier, à la kermesse des maternelles dans la Forêt de Rambouillet, et accorde du temps à chaque artiste, qui plus est rappeur, afin de convaincre son auditoire. Banco ! C’est Jamel Debbouze qui la suit et la guide après avoir entendu la chanson Suzy, diffusée sur la haute sphère de l’internet. C’est parti pour la scène médiatique. Alors que son premier album Premier Mandat n’a pas connu de franc succès, c’est son deuxième album Brut de femme, en 2003, qui la fait connaître avec son premier single DJ.

La musique devient toute sa vie. Fini les fantasmes sur Michel. Aujourd’hui, elle rêve plus grand, plus haut. Sa cible ? Eminem pardi ! Elle fera tout pour l’approcher, quitte à multiplier les interviews sur rfm ou RTL, faire la une de Paris Match, monter tous les étages à pied de la Tour Eiffel ou écouter en boucle l’album de Johnny. La jeune demoiselle qui recherche un mec mortel est en passe de l’avoir, elle le sait.

En parallèle, elle poursuit sa carrière musicale dans un style hip-hop et rap. C’est bel et bien la plus grande rappeuse française, et encore la plus reconnue à ce jour. Dès la sortie de son nouvel album, elle cartonne. Elle rafle les récompenses au Nrj Music Awards et Victoire de la Musique en tant que meilleure artiste française, meilleur album français, meilleur album rap hip hop de l’année, meilleure chanson française, meilleure artiste rap, artiste féminine française, tout ça de 2004 à 2007.

Ses singles rencontrent de grands succès. Les dates de sortie sont aussi attendues que les reportages de Christophe Hondelatte sur France 2. On se souvient tous de ses featurings avec Sinik, ou la chanteuse et jury de The Voice, Vitaa avec le titre Confessions Nocturnes, aux 59 millions de vues sur Youtube, tiré de son nouvel album Dans ma bulle. Ce troisième album, avec 600 000 exemplaires vendus tout de même, marque la consécration de la jeune interprète, qui reçoit en guise de couronnement les disque d or et disque de platine pour son nouveau single nommé La Boulette.

C’est l amour dans les salles de concerts ! Au Zénith, c’est la folie. Tout le gratin artistique vient voir la performance de celle qu’on nomme la nouvelle « Piaf ». Rihanna, Lady Gaga, famille Hallyday, enfin juste Laeticia, parce que David et Laura, eux, n’avaient pas eu de places, ou encore Mylène Farmer, n’en n’ont pas raté une miette. Tant ses chansons que ses opus touchent le cœur des gens. Son talent musical l’entraîne à faire son quatrième album, qui sera aussi le dernier album de la chanteuse.

Mais voilà, la jeune fille s’essouffle. On le voit, on l’entend dans ses nouvelles chansons, plus sombres avec beaucoup plus de sincérité. On comprend son mal-être à travers des confidences mises en musique. Elle sombre peu à peu dans la dépression. Celle qui voulait toucher le soleil a fini par se brûler les ailes. Les fans s’inquiètent, alors qu’elle décide de prendre de la distance avec les médias, après plus de 10 ans de carrière.

Adieu les fantasmes sur Eminem. Aujourd’hui, elle rêve d’une vie simple, remplie de sens. Elle se tourne vers la religion et se convertie à l islam dans les années qui suivent. Le torchon magazine Public y voit là le filon pour se faire un peu d’oseille et publie des photos d’une Diam’s méconnaissable. Normal, c’est simplement Mélanie, une femme qui a su assumer ses choix. Les gens se questionnent, se demandent si la pépite du rap français va revenir un jour. Alors, elle décide de sortir du silence dans un reportage confession sur Sept à Huit. Elle aborde tous les sujets, avec humilité et recul : conversion à l islam, religion musulmane, autobiographie, hôpital psychiatrique, menaces de mort, et revient sur son passé d’ancienne chanteuse, ses collaborations, ses projets. Elle se met à nu et touche indéniablement l’audience.

citation-diams-lol-nadine

Depuis, elle se fait discrète. Sur son compte instagram, on peut y voir son pèlerinage à Médine, ses clichés en Arabie Saoudite se lance dans l’archi d’intérieur. A présent on n’entendra plus sa voix mais on aura sa patte à la maison. 

Alors même si le chemin qui mène au public ne se croise plus, merci pour toutes les heures de karaoké que tu nous as offert.

Finalement Mélanie Georgiades, c’est bien plus que Diam’s, c’est un diamant.

signature-lol-nadine

Nouveau compte S'inscrire